Colloque Cantinégalité

Lundi 10 et mardi 11 juin de 9h30 à 17h30,
à
l’Ecole Normale Supérieure (Amphithéâtre, Campus Jourdan)
Programme disponible ici >> https://cantinegalite.sciencesconf.org
 
Le colloque présente les résultats des recherches menées au sein du programme CANTINEGALITE du CNRS, sur les cinq dernières années. Il revient sur les différentes dimensions de la restauration scolaire, comme instrument de politiques publiques aux multiples objectifs : éduquer les enfants à l’alimentation, valoriser le patrimoine culinaire, améliorer la santé publique, lutter contre l’obésité, réduire les inégalités, soutenir la filière agricole, contribuer à la transition alimentaire et écologique. Il questionne la profondeur historique du modèle de restauration scolaire français, et sa spécificité par rapport aux autres systèmes européens.
Les enjeux environnementaux, territoriaux et nutritionnels de la restauration scolaire sont aussi traités, de l’approvisionnement à la composition des repas, dans la perspective de durabilité et de végétalisation des menus, portée par loi EGALIM. Le colloque aborde également les enjeux sociaux et éducatifs de la restauration scolaire, du point de vue des conditions du travail en cuisine, de la différenciation sociale du rapport à la cantine, de l’acculturation, de la sociabilité et des inégalités alimentaires.
Ces différents aspects sont abordés à partir de cas concrets, en France, en Europe et dans le reste du monde, dans une perspective comparative internationale. Plusieurs ouvrages en lien avec ce programme seront présentés au public.
 
Inscription sans frais au colloque avant le 6 JUIN
Repas végétarien pris en charge sur place à midi
Participation par vidéo conférence sur inscription

OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Christine Tichit (23 mai 2024). Colloque Cantinégalité. SOLAL. Consulté le 25 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11pmn


Christine Tichit

Sociologue et démographe, chercheure de l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) au Centre Maurice Halbwachs (CMH-ENS Paris Jourdan). Après des recherches sur la famille et les rapports de genre en Afrique à l’Institut de Formation et Recherches Démographique (IFORD, Cameroun) et au Centre Population et Développement (CEPED), elle a travaillé sur les représentations de la parentalité en France à l’Institut National des Etudes Démographiques (INED). Depuis une dizaine d’années elle poursuit ses recherches à l’INRA en sociologie de l’alimentation et coordonne le groupe « Alimentation-Nutrition» de l’Étude Longitudinale Française depuis l’Enfance (ELFE). Dans le cadre de la cohorte Elfe, elle étudie l’allaitement, l’alimentation périnatale et infantile, dans une perspective comparative internationale. Ses recherches actuelles en sociologie de l’alimentation, portent aussi sur le rapport aux normes et la construction des habitudes alimentaires, la différenciation sociale et genrée des pratiques, ainsi que les inégalités alimentaires, en particulier dans l’enfance et en situation de migration. Elle conjugue des approches méthodologiques qualitatives (terrains en milieux scolaires notamment) et quantitatives (cohorte ELFE, SIRS, NUTRINET, US-IFPS2) et participe à plusieurs réseaux de recherche sur les méthodologies biographiques et longitudinales.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search