Workshop « Intérêts agro-industriels et santé publique » jeudi 17 mai

Workshop organisé dans le cadre du projet ANR Medici par Boris Hauray (Iris) et Henri Boullier (Cermes3)

  • La Saga du logo nutritionnel Nutri-Score : lobbying et santé publique, Serge Hercberg (Professeur de nutrition à la faculté de médecine de Paris 13 / Directeur Equipe de Recherche en Epidémiologie Nutritionnelle INSERM/INRA/CNAM/UP13)
  • Raconter le conflit d’intérêts au grand public, Stéphane Horel (Journaliste au Monde)
  • Contre les « consuméristes ». La Fondation française pour la nutrition dans les années 1970, Thomas Depecker (Sociologue INRA/Centre Maurice Halbwachs) et Marc-Olivier Déplaude (Sociologue INRA/IRISSO).
  • Industrie agroalimentaire et santé publique: sur les traces de l’industrie du tabac ? Mélissa Mialon (Consultante pour l’Organisation panaméricaine de la santé/OMS Bureau régional des Amériques)

Le 17 mai 2018, de 9h à 13h, Salle AS1_09 (salle de l’EPHE), 1er sous-sol, 54 bd Raspail, 75006 Paris

Laurence Ossipow en séminaire à l’EHESS le 17 mai 2018

Le séminaire « Approches contemporaines de la conversion » accueillera le 17 mai 2018 Laurence Ossipow.

Professeur à la Haute école du travail social de Genève et spécialiste du végétarisme, Laurence Ossipow est notamment l’auteur de La cuisine du corps et de l’âme – Approche ethnologique du végétarisme, du crudivorisme et de la macrobiotique en Suisse. L’ouvrage paru en 1997 est aujourd’hui épuisé.

C’est donc une occasion unique d’écouter  cette chercheure présenter la façon dont elle mobilise la sociologie des conversions religieuses pour analyser une pratique alimentaire – et ce qu’une telle analyse apporte en retour à la sociologie du religieux.

Le séminaire est animé par Patrick Michel et Jean-Philippe Heurtin. Il aura lieu en salle R3-35 sur le campus Jourdan de l’ENS (48 bd Jourdan, bâtiment principal Oïkos) de 14h30 à 17h30 le 17 mai.

Call for Papers “A Feast of the Senses: European Food and History 18-20th Centuries”

The International Commission for Research into European Food History (ICREFH) will hold a symposium at Albi, France, September 2-6, 2019. The theme will be ‘A Feast of Senses: European Food and History, 18th-20th Centuries’.

Three main themes have been adopted, but the organizing committee is open to other proposals:
1 – An analysis of the hierarchy of the senses in the 19th and 20th centuries, and their transformations

2 – Production and construction of norms

3. Styles of usage and also emotions connected to food

Deadline for applications: 7 September 2018

Further information on the call will be found here

Bridg’it 2 : sociology of food and eating accross the narrow seas of Europe

Bridg’it 2 : La sociologie de l’alimentation continue de construire des ponts

Du 12 au 14 avril 2018 des sociologues français, écossais, danois et anglais se retrouveront à l’Université d’Édimbourg pour discuter leurs travaux en cours et construire des projets communs. C’est notre troisième workshop international.

Bridg’it 2 is our third international workshop on the sociology of food and eating. It will gather sociologists from France, Scotland, Denmark and England in Edimbourg in April (12-14) 2018.

Le cercle des  participants s’est élargi: le premier workshop, à Copenhague en 2016 réunissait SOLAL (France, Inra) et les sociologues de l’alimentation du département d’économie des ressources naturelle de l’Université de Copenhague. L’an dernier à Gif-sur-Yvette nous étions rejoints par les sociologues de l’Université d’Édimbourg, organisés au sein du réseau FRIED. Cette année, ce sont des chercheurs et doctorants du SCI à Manchester qui se joignent à nous. Ce sont donc parmi les meilleures équipes de sociologie de l’alimentation d’Europe qui vont travailler ensemble pendant quelques jours.

Dans ces workshops, nous favorisons des discussions approfondies de projets de publications ou de verrous méthodologiques à lever, nous encourageons les doctorants à présenter sur un pied d’égalité avec les chercheurs confirmés, et nous conservons du temps pour faire émerger des projets communs. Ainsi cette année, Étienne Bard et Angèle Fouquet, deux doctorants de Solal, ont proposé une communication commune, tandis que Libi  Mendez de Vigo et Claire Périer organisent une session de travail autogérée pour les participants qui sont en thèse.

Un poste d’assistant.e – doctorant.e en sociologie de la consommation à l’Université de Genève

Marlyne Sahakian nous annonce l’ouverture d’un poste d’assistant à 70% pour un.e doctorant.e en sociologie de la consommation à l’Université de Genève.

Le statut d’assistant dans les universités suisses donne une vraie expérience du travail universitaire, puisqu’il est demandé de rédiger la thèse, de participer aux enseignements et d’assurer quelques tâches administratives.

Consulter l’offre ici. Il faut candidater en ligne avant le 30 mai 2018.Sahakian, keeping cool in East Asia, 2014. Couverture

Marlyne Sahakian a écrit Keeping Cool in Southeast Asia: energy consumption and urban air-conditioning, 2014, Palgrave; et Food Consumption in the City:  Practices and patterns in urban Asia and the Pacific, 2016, Routledge (avec Paloma et Erkman).

Consumption, Food and Taste: Culinary Antinomies and Commodity Culture de Alan Warde. Une recension 20 ans après

Consumption, Food and Taste: Culinary Antinomies and Commodity Culture de Alan Warde (1997)

Coline Ferrant
Observatoire Sociologique du Changement – Sciences Po / CNRS, Northwestern University

Jusqu’au XXe siècle, l’alimentation dans les sociétés industrialisées se caractérise par sa part prépondérante dans le budget des ménages, en particulier pauvres[1], une codification sociale, politique et religieuse stricte (de Garine, 1990 ; Grieco et al., 2008) et une pénurie de l’offre disponible (Bruegel, 2009). Au rebours, la deuxième moitié du XXe siècle semble augurer une ère d’abondance, qui conduirait à l’individualisation des choix et au relâchement des déterminismes sociaux. Le sociologue britannique Alan Warde, dans Consumption, Food and Taste : Culinary Antinomies and Commodity Culture (1997), met ces théories à l’épreuve empirique au moyen d’une étude sur les transformations des pratiques alimentaires au Royaume-Uni de 1968 à 1990. Continuer la lecture de « Consumption, Food and Taste: Culinary Antinomies and Commodity Culture de Alan Warde. Une recension 20 ans après »

Call for the Third National Conference on the Sociology of Food (Spain) / Appel à communication pour le 3e Congrès national de la sociologie de l’alimentation

The Third National  Conference on the Sociology of Food will take place in Gijón (Asturias) on the 27 and 28 September 2018. The event is part of the activities of the Research Committees (CI) of the Spanish Federation of Sociology (FES), which includes the Sociology of Food Research Committee. This group brings together researchers into food and eating at the intersection of health, culture, consumption, policy, and agricultural systems. While waiting for the imminent opening of the English version, you can already visit the Spanish site here.

Le 3e Congrès national de la sociologie de l’alimentation se déroulera à Gijón les 27 et 28 septembre 2018. Il est organisé par le Département de sociologie de l’université d’Oviedo, le Département de sociologie et travail social de l’université de Valladolid, le Comité de recherche de la Fédération espagnole de sociologie et le groupe de recherche en sociologie de l’alimentation de l’université D’Oviedo. Pour des renseignements sur l’appel à communication, les plénières, le comité scientifique et autres informations pratiques, vous pouvez déjà visiter le site en Espagnol ici:
La version anglaise est imminente.
En espérant vous y trouver nombreux!

L’alimentation au travail depuis le milieu du XIXe siècle : Compte rendu du numéro spécial paru dans Le Mouvement social, 2014

Anne Lhuissier, compte rendu de : Le Mouvement social, « L’alimentation au travail depuis le milieu du XIXe siècle », Stéphane Gacon (dir), avril-juin 2014, n°247, 189p.

Anne Lhuissier reviews a special issue on Eating at work since the mid-19th century, published in 2014 in French journal Le Mouvement social. The issue was edited by historian Stéphane Gacon and deals  mostly (but not only) with staff canteens. Eating at the workplace reveals both power relations and sociability at work.

Pour une histoire de l’alimentation au travail

Continuer la lecture de « L’alimentation au travail depuis le milieu du XIXe siècle : Compte rendu du numéro spécial paru dans Le Mouvement social, 2014 »

RN5 2018 Conference « Consumption and consumerism: Conceptual and empirical sociological challenges »

La prochaine conférence intermédiaire du RN5 aura lieu à Copenhague. Et la date limite pour déposer un abstract est le 15 février !!! Comme d’habitude, le texte de l’appel est une suggestion, pas une contrainte.

Dear all, the next interim meetinf of  RN5, THE research network when it comes to consumption, will be in Copenhaguen and the deadline for abstract submissions is already on February 15th!!! As usual, the text of the call for papers is more a suggestion than a guideline. Please follow the various links below to get more info.

Toutes les infos sont sur le site web de la conférence: // Conference website

http://www.conferencemanager.dk/Sociology-of-Consumption-2018/call-for-papers.html

Vous pouvez aussi consulter les pages du Réseau Consommation (RN5) sur le site web tout neuf de l’Association européenne de sociologie:

RN5 pages on ESA brand new website

https://www.europeansociology.org/research-networks/rn05-sociology-consumption

Ou même, la page Facebook du Réseau : https://www.facebook.com/ESArn5Consumption/?modal=composer