Séminaire INES-CMH autour de la recherche participative CORALIM

Séminaire INES-CMH autour de la recherche participative CORALIM
Jeudi 2 juin 2022, de 15h à 16h, Amphithéâtre de l’ENS Campus Jourdan
Dans le cadre d’un séminaire exceptionnel du CMH, qui portera sur la recherche participative CORALIM de l’INRAE en présence des élèves impliqués cette année dans l’étude, ces derniers exposeront leur propre travail. La séance se déroulera en trois temps : après une introduction sur l’enquête CORALIM, plusieurs résultats seront présentés sur l’expérience de la cantine scolaire et sur le vécu inégalitaire du confinement, avec un temps d’échange avec la salle. La séance se clôturera par un gouter auquel tous les participants seront conviés.

Programme du séminaire :

  • Christine Tichit (CMH), L’enquête CORALIM, bilan d’une décennie de recherche participative dans la perspective des mixed-methods.
  • Les élèves de la classe de 6ème A (Collège Mozart, Paris 19ème), La cantine et l’alimentation des élèves, Résultats CORALIM
  • Rebecca Ndour (CMH), Jieun Jeong (Master QESS, ENS-EHESS), Christine Tichit (CMH), L’expérience inégale du confinement chez les enfants : un quotidien tiraillé entre télétravail, chômage technique et travail parental dans les secteurs de première nécessité.

L’évènement est associé à une exposition photographique présentant des photos d’élèves réalisées en 2016 dans CORALIM, avec la photographe Hortense Soichet et la Maison du Geste et de l’Image, dans une perspective pluridisciplinaire pour observer et travailler sur la construction du rapport au corps à l’adolescence.

Exposition photographique CORALIM, « En quête de corps », ENS, 30 mai-3 juin 2022



Citer ce billet
Christine Tichit (2022, 2 juin). Séminaire INES-CMH autour de la recherche participative CORALIM. SOLAL. Consulté le 14 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uge7

Christine Tichit

Sociologue et démographe, chercheure de l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) au Centre Maurice Halbwachs (CMH-ENS Paris Jourdan). Après des recherches sur la famille et les rapports de genre en Afrique à l’Institut de Formation et Recherches Démographique (IFORD, Cameroun) et au Centre Population et Développement (CEPED), elle a travaillé sur les représentations de la parentalité en France à l’Institut National des Etudes Démographiques (INED). Depuis une dizaine d’années elle poursuit ses recherches à l’INRA en sociologie de l’alimentation et coordonne le groupe « Alimentation-Nutrition» de l’Étude Longitudinale Française depuis l’Enfance (ELFE). Dans le cadre de la cohorte Elfe, elle étudie l’allaitement, l’alimentation périnatale et infantile, dans une perspective comparative internationale. Ses recherches actuelles en sociologie de l’alimentation, portent aussi sur le rapport aux normes et la construction des habitudes alimentaires, la différenciation sociale et genrée des pratiques, ainsi que les inégalités alimentaires, en particulier dans l’enfance et en situation de migration. Elle conjugue des approches méthodologiques qualitatives (terrains en milieux scolaires notamment) et quantitatives (cohorte ELFE, SIRS, NUTRINET, US-IFPS2) et participe à plusieurs réseaux de recherche sur les méthodologies biographiques et longitudinales.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search