Alimentation en lutte

Repas collectif
Dans la maison des réfugiés, repas de soutien aux grévistes de la RATP du XIVe arrondissement de Paris

J’ai pris cette photo le 7 janvier 2020. Je participais à un déjeuner de soutien aux grévistes contre le projet de réforme des retraites.

On the 7th of January I joined a lunch in support to bus drivers who had been on strike since december 5th against the draft reform of the French pension system. More than 50 people, students, neighbours, yellow vests gathered in the Home for refugees bd Jourdan.

Les conducteurs de bus, tram, métro et RER de la région parisienne sont massivement en grève reconductible illimitée depuis le 5 décembre. Beaucoup de salariés espèrent que le blocage des transports qu’ils provoquent pèsera sur l’issue de ce conflit social majeur.

Aussi des gilets jaunes du XIVème arrondissement de Paris  et des étudiants en sciences sociales du campus Jourdan de l’ENS(où est situé le Centre Maurice Halbwachs) ont décidé d’organiser un déjeuner pour les soutenir.

Ce déjeuner a eu lieu dans la toute nouvelle Maison des réfugiés, ouverte cet été par la Ville de Paris et Emmaüs et qui se situe au 50 bd Jourdan – de l’autre côté de la rue pour les chercheurs et étudiants du Centre Maurice Halbwachs. Un lieu convivial et accueillant, où prendre un café, se poser avec un livre, faire sa lessive, ou se réunir.

Nous y avons trouvé des tables et des chaises pour cinquante personnes, des assiettes et des couverts pour tout le monde (des vrais, pas des jetables), une cuisine où réchauffer les plats et faire la vaisselle… Les Gilets jaunes avaient préparé un chili con carne, les étudiants de Jourdan un couscous végétarien (et au passage, hallal). Chacun est arrivé avec un peu d’entrée, de dessert ou de boissons. Tout était bien organisé: une table pour le sucré, une table pour le salé, une pour les boissons. il y avait même des pichets pour servir de l’eau à tout le monde – et du vin.

Les discours sont restés brefs. Nous avons mangé ensemble, en discutant avec des personnes que nous n’aurions pas croisées en d’autres circonstances. Et puis le temps de la lutte a repris le dessus, les grévistes RATP sont partis vite pour aller soutenir un collègue qui faisait face à une procédure disciplinaire.

Nous avons tous senti que ce moment de commensalité nous avait donné des forces, de l’élan, avait créé du lien entre nous.  Mais ce lien n’est pas né de nulle part: ce déjeuner a été possible parce que quelques gilets jaunes et étudiant.es de Jourdan ont passé du temps avec les agents RATP sur le piquet de grève du dépot de bus situé près de la Porte d’Orléans, dès 5 heures du matin. Il a été possible parce que des gens ont cuisiné d’énormes marmites, puis ont fait la vaisselle, rangé et nettoyé.

Et Martin Bruegel a immédiatement fait le parallèle avec ses archives…

photo d'une soupe communiste pour des grévistes ardoisiers
Une photo transmise par Martin Bruegel: Grève des ardoisiers de TRELAZE, soupe communiste, le réfectoire. 1913

Paru ! N° spécial “Normes sociales et socialisation alimentaires”

Un dossier de la Revue des politiques sociales et familiales, n° 129-130

Le dossier a été coordonné par Anne Unterreiner et Frédérique Chave. Il est paru en juillet 2019. Les articles sont accessibles en ligne.

Les membres de Solal ont contribué avec plusieurs articles: Continuer la lecture de « Paru ! N° spécial “Normes sociales et socialisation alimentaires” »

Le programme du séminaire Sciences sociales et alimentation est en ligne

The programme of our research seminar for year 2019-2020 is online

Sortez les agendas ! Le programme du séminaire Sciences sociales et alimentation pour l’année 2019-2020, est disponible ici. Cette page est actualisée en cours d’année.

Le séminaire est organisé par Thomas Depecker, Angèle Fouquet et Bérangère Véron. Il fait partie des séminaires EHESS, et à ce titre peut être validé comme séminaire libre par les étudiants de Master, ou suivi en auditeur libre par tout étudiant inscrit à l’EHESS ou à l’ENS. 

Cette année nous entendrons des travaux sur la France et sur ailleurs, sur la consommation et sur la production, sur les enjeux environnementaux, sanitaires, nutritionnels ou professionnels.

Bref un menu équilibré, diversifié et avec des ingrédients de qualité ! Première séance le 18 octobre.

 

 

Appel à contribution Foodwork: Racialised, Gendered and Classed Labours

Check the call for contribution to the conference Gender, Work and Organization (Kent, June 2020), with probable publication in the journal of the same name.

Lors de la prochaine conference Gender, Work and Organization, à l’université de Kent (24-26 June 2020) se tiendra une session thématique sur Foodwork: Racialised, Gendered and Classed Labours.

Cette session thématique accueillera environ cinq papiers, évalués par l’équipe éditoriale de la section thématique, Elaine Swan, University of Sussex, UK; Maud Perrier, University of Bristol, UK, et Janet Sayers, Massey University, New Zealand. Il donnera très probablement lieu à publication sous forme de numéro spécial de la revue Gender, Work and Organization.

L’appel à contribution est ouvert jusqu’au 2 septembre.

Projet Euréca

EuRéCa (Evolution des gimes Carnés) est un projet de recherche pluridisciplinaire porté de façon collective par le groupe de travail AgroParisTech « Comportement Alimentaire ».

Axé sur les leviers permettant le passage d’un régime carné à un régime plus durable variant les sources de protéines animales et végétales, il bénéficie d’un soutien financier d’AgroParisTech pour 2019 et 2020, en réponse à un appel à projets visant à soutenir l’activité scientifique de l’établissement.

La coordination du projet est assurée par Olga Davidenko (département SVS, UMR PNCA), Bérangère Véron (département SESG, Centre Maurice Halbwachs ENS/EHESS/CNRS), et Marine Masson (département SPAB, UMR GENIAL). Les autres participants sont David Blumenthal (département MMIP, UMR GENIAL), Julien Delarue (département SPAB, UMR GENIAL), Anne Saint-Eve (département SPAB, UMR GMPA), Patricia Gurviez (département SESG, UMR GENIAL), Nicolas Darcel (département SVS, UMR PNCA), Daniel Tomé (département SVS, UMR PNCA). 

Le projet est organisé sur une durée de 2 ans, et comporte plusieurs parties portées par les différents chercheurs. Le suivi et la gouvernance sont assurés par le GT « Comportement Alimentaire ».

Melyna Songné et Camille Rouchon, étudiantes en master P2 FOOD (Physical and Psychological Food Choice) à l’Université de Bourgogne Franche-Comté et AgroSup Dijon, terminent leur stage de cinq mois au sein de l’UFR Sociologie d’AgroParisTech. Elles ont réalisé un travail bibliographique et mené 30 entretiens auprès des populations cibles (« omnivores » et « flexitariens »), afin de mieux comprendre les pratiques et les usages liés à la consommation de produits carnés et les motivations pour une alimentation réduisant la consommation des produits animaux.

 

Bridg’it! 2019 : 4th International workshop in Sociology of food took place in Lisbon – 20-22 May

In May (20-22) “Bridg’it 2019”, the fourth international workshop of “Sociology of food” took place in Lisbon, four years after the first meeting in Copenhagen.

Founded in 2015 (see the abstract of the first meeting), this meeting aimed at building “more projects, more collaborations, more colleagues !”. And it worked : it grew bigger, gathering now Danish, French, Brittish and Portuguese researchers of several networks (food sociologists from the FRIED group in Edinburgh, the Department of Food and Ressource Economics (IFRO) in Copenhagen, and the Institute for Social Sciences in Lisboa, and SOLAL).

Continuer la lecture de « Bridg’it! 2019 : 4th International workshop in Sociology of food took place in Lisbon – 20-22 May »

L’allaitement comme enjeu féministe. Appel à contributions pour la revue Nouvelles Questions Féministes.

Ce dossier thématique vise à faire dialoguer de manière diachronique et transdisciplinaire les travaux de chercheur·e·s qui ont investigué les pratiques d’allaitement dans leurs différentes facettes historique, sociologique, anthropologique, juridique, médicale, mais aussi, dans leur rapport aux institutions sociales et médicales.

Les articles de ce dossier viseront à explorer sous de nouveaux angles les modalités concrètes de l’allaitement et de ses usages avec un intérêt particulier pour les pratiques qui l’entourent : l’acte d’allaiter, bien sûr, et aussi les justifications de l’allaitement ou de son interruption négociées autant dans le couple qu’avec l’environnement familial et social ; les formes de la division sexuée du travail induites par l’allaitement ; ou encore les pratiques de sociabilité (internet, militantisme, amies, mères, soeurs et membres de la famille élargie) visant à soutenir ou non l’allaitement. Des contributions sur les aspects socio-économiques et législatifs de l’allaitement ainsi que les politiques en matière de santé publique sont aussi vivement souhaitées. Dans une perspective féministe, il s’agira d’examiner le rapport – d’adhésion comme de refus – des femmes à l’allaitement, non seulement le rapport direct, corporel, émotionnel, mais aussi en lien avec l’environnement dans lequel celui-ci se pose : entourages, corps médical, groupes de pression. Les contributions pourraient s’inscrire dans un des quatre axes suivants :

– Normativité de l’allaitement : normes médicales et injonctions bio-psycho-sociales
– Allaitement et emploi : cadre légal ; usages des dispositifs et des techniques
– L’allaitement, une composante de la bonne parentalité
– Professionnel·le·s de l’allaitement, groupes de pression et sociabilités autour de l’allaitement

Les propositions d’articles de deux pages sont attendues pour le 15 septembre 2019. La 1ère version des articles retenus devra être soumise à la rédaction de NQF d’ici le 1er avril 2020. Le dossier paraîtra dans le numéro 40/1 de la revue Nouvelles Questions Féministes à paraître en 2021 .

Continuer la lecture de « L’allaitement comme enjeu féministe. Appel à contributions pour la revue Nouvelles Questions Féministes. »

Bilan de l’année 2018

Les membres de Solal rattachés au Centre Maurice Halbwachs, mars 2019

A summary of Solal’s scientific activity over the year 2018, based on Anne Lhuissier’s report for Inra.

Le bilan de l’année 2018 pour Solal a été rédigé en janvier 2019 par Anne Lhuissier. Je trouve enfin le temps d’en relayer les principales informations: sélection de publications scientifiques, contrats de recherche lancés, événements scientifiques organisés.

Continuer la lecture de « Bilan de l’année 2018 »

Sociologie de l’alimentation: un nouveau manuel chez Armand Colin

Philippe Cardon, Thomas Depecker and Marie Plessz have just published a handbook in French, Sociologie de l’alimentation, in a prominent collection of masters-level handbooks in France. You can download the table of content below.

Couverture de l’ouvrage publié en 2019

Après le Repères publié par Faustine Régnier, Anne Lhuissier et Séverine Gojard en 2006, Solal peut s’enorgueillir d’un second ouvrage de référence, et de son sens du travail collectif. Trois membres de l’équipe, Philippe Cardon, Thomas Depecker et Marie Plessz (dans l’ordre alphabétique) ont écrit ensemble ce manuel publié dans la collection U: Sociologie des éditions Armand Colin.

Sur le site de l’éditeur vous trouverez la présentation de l’ouvrage ainsi qu’un extrait.

Vous pouvez également télécharger la table des matières ci-dessous:

Continuer la lecture de « Sociologie de l’alimentation: un nouveau manuel chez Armand Colin »